Asimo | Solarcar | pile à combustible | Honda EV| Honda NGV
 
   
 
  HONDA EQUIPE ASIMO D’UNE TECHNOLOGIE « INTELLIGENTE »
 
 
 

1 . Pourquoi créer un robot humanoïde ?
2 . Dernières informations


1 . ASIMO : Pourquoi créer un robot humanoïde ?

La mise au point d’un robot capable de se mouvoir, d’interagir avec les êtres humains et de leur porter assistance est sans conteste l’une des plus grandes prouesses technologiques du 21 e siècle.

L’engagement à long terme de Honda dans le développement de robots humanoïdes remonte à deux décennies et a été motivé par le désir de ses ingénieurs de relever un défi mécanique et technique exceptionnel dans le domaine de la mobilité. Honda a conçu son premier robot marcheur en 1986. Le programme ambitieux qui a suivi s’inscrit parfaitement dans la philosophie Honda : s’efforcer d’exploiter les potentiels de la technologie de pointe en vue d’améliorer le quotidien de l’homme.


télécharger le pdf

L’objectif de Honda est de créer un robot humanoïde capable d’interagir et d’assister l’ homme en lui rendant la vie plus facile et plus agréable. Bien qu’on soit encore loin de pouvoir attribuer des rôles spécifiques aux robots humanoïdes, ils pourraient être utilisés pour porter assistance et offrir une plus grande autonomie aux handicapés et aux personnes âgées, par exemple. Naturellement, il faudra encore de nombreuses années pour atteindre cet objectif, mais certaines sociétés au Japon louent déjà les services d’ ASIMO pour des rôles promotionnels tels que l’accueil des visiteurs.


télécharger le pdf

Le programme de recherche et de développement que Honda consacre à ASIMO est permanent. La société continuera donc d’améliorer les fonctionnalités et l’intelligence de son robot et travaillera en partenariat avec d’autres entreprises opérant dans ce domaine pour rendre plus évidents les avantages qu’un robot humanoïde peut offrir au genre humain.

L’ un des robots bipèdes les plus évolués du monde

ASIMO (acronyme de Advanced Step in Innovative MObility) est considéré comme l’un des robots bipèdes les plus évolués du monde.

Pour la mise au point des mouvements d’ ASIMO, Honda a étudié et utilisé comme modèle les mouvements coordonnés et complexes du corps humain. Les proportions et la position des articulations d’ ASIMO ressemblent à celles d’un être humain et, à bien des égards, le robot possède une panoplie de mouvements comparables aux nôtres.

Utilisant un nouveau système de mobilité avancé mis au point par Honda, ASIMO peut non seulement avancer, reculer, mais également se déplacer latéralement, monter ou descendre des escaliers et tourner en marchant. A cet égard, ASIMO est le robot qui imite le mieux les mouvements de marche naturels des êtres humains.

Au cœur de ce système se trouve la “marche intelligente“, une application de Honda qui permet à ASIMO de marcher en temps réel avec une grande souplesse de mouvement. Cette capacité est rendue possible grâce à une fonction qui permet au robot d’anticiper sa prochaine position et d’adapter ses mouvements en conséquence. Ainsi, à l’instar d’un être humain qui, lorsqu’il prend un tournant, se penche pour déplacer son centre de gravité vers l’intérieur, ASIMO prévoit également les prochains pas qu’il devra faire pour ajuster son centre de gravité en conséquence. Cette capacité à prévoir ses prochains mouvements en temps réel permet également à ASIMO de pouvoir marcher de façon continue. Pour prendre un virage, il n’a pas besoin de s’arrêter, pivoter puis reprendre sa marche. En effet, il est en mesure d'aborder cette trajectoire en un seul mouvement souple et ininterrompu.

Vers un robot intelligent

Au-delà des importants progrès accomplis dans le domaine de la mobilité, le programme de recherche de Honda s’est également concentré sur le développement initial d’un comportement intelligent chez ASIMO.

Honda définit l’intelligence comme étant la « capacité d'établir des stratégies de résolution de problèmes en vue d'atteindre un objectif spécifique par la reconnaissance, l’analyse, l’association et la combinaison de données, la planification et la prise de décision ». Honda est le premier à reconnaître qu’ASIMO est encore loin d’avoir toutes ces capacités, mais pense cependant que des progrès substantiels ont été réalisés.

Outre les capacités cognitives associées au système de “marche intelligente”, les versions d’ ASIMO en cours de développement au Japon sont dotées de certaines fonctions intelligentes, notamment la capacité de reconnaître des personnes, des objets et des gestes, de calculer des distances et le sens de déplacement de plusieurs objets. Ces informations visuelles sont enregistrées, interprétées et traduites en actions. Grâce à ces fonctions, ASIMO peut éviter des objets se trouvant sur son chemin, savoir que quelqu’un souhaite lui serrer la main et réagir en conséquence en lui tendant sa main.

Dans une certaine mesure, ASIMO peut également entendre et parler. Il peut reconnaître des voix, discerner des sons et des paroles, répondre à certaines instructions et échanger des propos simples et des salutations avec une personne. Actuellement, ASIMO peut comprendre 50 appels et salutations différents, ainsi que 30 instructions différentes, et réagir en conséquence.

 

2 . ASIMO : Dernières informations

Honda révèle la technologie de la nouvelle génération ASIMO

Tokyo, 15 décembre 2004 --- Honda Motor Co., Ltd. a annoncé aujourd'hui le développement de nouvelles technologies destinées à son robot humanoïde ASIMO nouvelle génération. Ces technologies visent à procurer au robot un niveau de mobilité supérieur qui permettra à celui-ci d'agir et d'interagir avec les personnes en traitant rapidement les informations et en agissant plus habilement en situation réelle.

Ces technologies sont principalement les suivantes :

1) Contrôle de posture permettant au robot de courir avec le naturel d'un humain
Son nouvel équipement à haute réactivité, associé à une nouvelle technologie de contrôle de posture, permet à ASIMO de pencher et faire pivoter son buste par anticipation afin de garder l'équilibre et d'éviter les problèmes de glissement et de patinage inhérents aux déplacements rapides. ASIMO est maintenant capable de courir à une vitesse de 3 km/heure. De plus, sa vitesse de marche a augmenté puisqu'elle est passée de 1,6 à 2,5 km/heure.


2) Mouvement continu autonome permettant un changement de trajectoire en cours de déplacement
Le robot ASIMO nouvelle génération est capable de manœuvrer vers sa destination sans faire de pause. Il décèle toute différence entre ses informations cartographiques internes et les données concernant la zone environnante que lui transmet son capteur de surface au sol. De plus, il peut maintenant changer de trajectoire de façon autonome lorsque son capteur de surface au sol et les capteurs visuels situés dans sa tête détectent des obstacles.


3) Technologie de détection visuelle et de force améliorée adoucissant l'interaction avec les personnes
Détectant les mouvements des personnes à l'aide des capteurs visuels situés dans sa tête et des capteurs de force (kinesthésiques) intégrés à ses poignets, ASIMO peut maintenant évoluer de façon synchrone avec les humains. Il peut ainsi donner ou recevoir un objet, serrer la main en coordonnant son geste avec celui de la personne et avancer ou reculer lorsqu'on tire ou pousse sa main.



Honda a l'intention de continuer à perfectionner ces nouvelles technologies afin de développer un ASIMO qui aura une utilité sociale.

Principales spécifications du nouveau modèle  :
1. Vitesse de course : 3 km/heure (durée en suspension dans l'air : 0,05 seconde)
2. Vitesse de marche normale : modèle actuel 1,6 km/heure --- nouveau modèle 2,5 km/heure
3. Hauteur : 130 cm (modèle actuel : 120 cm)
4. Poids : 54 kg (modèle actuel : 52 kg)
5. Autonomie en fonctionnement continu : 1 heure (modèle actuel : 30 min)
6. Degrés de liberté en fonctionnement : 34 degrés de liberté en tout (modèle actuel : 26 en tout)
·Articulation rotoïde de la hanche : la vitesse de marche du robot a pu être augmentée par l'introduction d'un mouvement anticipé de rotation des hanches et d'un balancement des bras qui annule l'effet en retour du balancement vers l'avant des jambes pendant une course ou une marche.
·Articulation de flexion du poignet : la présence de deux axes supplémentaires dans chaque poignet augmente la souplesse des zones de poignet.
·Articulation des pouces : jusque-là, les cinq doigts étaient actionnés par le même moteur. Le pouce est maintenant commandé par un moteur spécifique, ce qui permet à ASIMO de tenir des objets de formes diverses.
·Articulation du cou : un axe supplémentaire a été ajouté à l'articulation du cou pour rendre ASIMO plus expressif.


Autres informations concernant la nouvelle technologie de contrôle de posture  :
Pour que le robot puisse "courir", deux obstacles majeurs devaient être surmontés. Le premier était la précision du saut et l'absorption du choc à l'atterrissage, et le second la prévention du glissement et du patinage que provoquent les déplacements à grande vitesse.

1) Précision de saut et absorption du choc à l'atterrissage :
Pour pouvoir courir, un robot doit être capable de répéter les mouvements consistant à repousser le sol, balancer ses jambes vers l'avant et retomber sur le sol dans un temps très court et sans retard, en absorbant le choc immédiat de l'atterrissage. En alliant un tout nouveau circuit de traitement à grande vitesse, un moteur très réactif et très puissant, ainsi qu'une structure de jambe légère et de grande rigidité, Honda a réalisé un équipement particulièrement précis et réactif plus de quatre fois plus rapide que le modèle précédent.

2) Prévention du patinage et du glissement :
La pression entre le dessous du pied et le sol étant réduite à ces moments, le patinage et le glissement sont davantage susceptibles de se produire juste avant que le pied ne quitte le sol et juste après qu'il ait retombé.

Le problème de patinage et de glissement était le principal obstacle à surmonter pour réussir à augmenter la vitesse de course d'ASIMO. En unissant sa propre théorie du contrôle de la marche bipède et le système de flexion et rotation du torse par anticipation, Honda a développé une nouvelle théorie de contrôle qui permet d'obtenir une course stable et prévient les glissements.

Grâce à ces technologies, ASIMO est maintenant capable de courir de façon fluide et semblable à un humain à une vitesse de 3 km/heure. De plus, sa vitesse de marche a augmenté puisqu'elle est passée de 1,6 à 2,5 km/heure.

Lorsqu'un être humain court, son cycle de pas est compris entre 0,2 et 0,4 seconde selon sa vitesse, et sa durée de suspension en l'air (lorsque les deux pieds ont quitté le sol) varie entre 0,05 et 0,1 seconde. Le cycle de pas d'ASIMO est de 0,36 seconde et sa durée de suspension est de 0,05 seconde. Cela correspond à une personne courant à petites foulées

 

 

 

 

 

 
 
 
Accueil | Plan du site | Contact  | Mentions légales | Honda dans le monde